Cumul emploi-retraite pour une meilleure retraite

Cumul emploi-retraite, entamer une nouvelle carrière pour une meilleure retraite

Le cumul emploi-retraite. Après avoir atteint l’âge minimum légal pour le départ en retraite, un salarié peut continuer à travailler afin d’améliorer le montant de sa pension. Cependant, il peut arriver que cette solution ne soit pas suffisante pour profiter d’une retraite paisible. Dans ce cas, une nouvelle solution s’offre au salarié à savoir le cumul emploi-retraite. En d’autres termes, il peut entamer une nouvelle carrière après avoir liquidé sa retraite afin d’optimiser ses revenus.

 

Le cumul emploi-retraite

Comment améliorer le montant de sa retraite ? Un bon moyen peut être de continuer à travailler, après l’âge minimum de la retraite (60 à 62 ans suivant l’année de naissance), au-delà de la durée légale de cotisation, afin de générer une surcote, qui va augmenter le montant de votre pension. Mais une autre solution peut s’avérer plus avantageuse : le cumul emploi-retraite, autrement dit le fait de reprendre une activité rémunérée après la liquidation de sa retraite.

Il existe trois types de cumul emploi-retraite en France :

  • Le premier correspond à un cumul total «  inter-régimes  » et consiste à exercer deux activités qui dépendent de régimes différents.
  • Le second correspond à un cumul total «  intra-régime ». Il consiste à exercer deux activités au sein d’un même régime. Toutefois, il est nécessaire de percevoir un taux plein pour pouvoir profiter de ce type de cumul emploi-retraite. 
  • Quant au troisième, il correspond à un cumul restreint. Ici, le salarié a choisi de liquider sa retraite sans avoir atteint la durée minimale d’assurance pour ensuite entamer une nouvelle activité.

Tous les régimes de base et les régimes complémentaires prévoient la possibilité de profiter de ces différents types de cumul emploi-retraite. Les conditions peuvent varier d’un régime à un autre.

A partir du 1er janvier 2015, pour percevoir sa pension de retraite, il faut avoir liquidé l’ensemble de ses pensions, de base et complémentaires, dans l’ensemble des régimes dont on dépend ou dont on a dépendu. Si vous reprenez une activité par la suite, vos cotisations retraite ne vous rapporteront aucun nouveau droit dans aucun régime : ni trimestres, ni points, ni prise en compte de vos revenus pour votre pension.

 

cumul emploi-retraite

 

Les conditions relatives au cumul emploi-retraite

Après avoir liquidé l’ensemble de ses pensions de base et complémentaires, l’assuré peut reprendre une activité professionnelle afin d’améliorer ses revenus. Toutefois, les cotisations relatives à cette nouvelle activité ne rapporteront aucun nouveau droit. Cela inclut les trimestres, les points et les traitements spéciaux.

Il existe cependant des exceptions, notamment pour les militaires. Si l’assuré profite d’une pension militaire, il peut continuer à accumuler des points à la retraite grâce au cumul emploi-retraite. Si l’assuré souscrit au régime des marins, il pourra également continuer à cumuler des droits à la retraite en cas de cumul emploi-retraite, et ce jusqu’en 2018.

Enfin, si l’assuré prend sa retraite avant le 1er janvier 2015 et qu’il reprend une nouvelle activité différente du régime qui verse ses pensions, il pourra profiter de nouveaux droits à la retraite. À noter que les salariés qui décident d’entreprendre un cumul emploi-retraite inter-régimes après le 1er janvier ne pourront plus bénéficier de nouveaux droits à la retraite.

 

Cas particuliers

Un salarié peut opter pour le cumul emploi-retraite même s’il n’a pas rempli les conditions pour profiter du taux plein. Toutefois, ses revenus seront soumis à plafonnement dont le montant dépend de son régime.

Ainsi pour les salariés du régime général, du régime agricole et des régimes spéciaux, les revenus générés par le cumul emploi-retraite ne doivent pas dépasser la moyenne mensuelle des trois derniers salaires. Une autre valeur égale à 1,6 fois le Smic peut également être prise en compte si celle-ci se révèle plus avantageuse. Si les revenus du cumul emploi-retraite dépassent ce plafond, la pension est alors réduite en fonction. Pour ce qui est du régime complémentaire, le plafond appliqué correspond soit à 1,6 fois le Smic, soit au dernier salaire, soit à la moyenne des salaires des dix dernières années. En cas de dépassement du plafond, la pension est alors suspendue.

Enfin, concernant les fonctionnaires, le plafond des revenus générés par le cumul emploi-retraite correspond à la somme du tiers de la pension perçue et d’un montant forfaitaire. En 2014, ce dernier était fixé à 578,45 euros par mois. En cas de dépassement du plafond, la pension se retrouve également réduite en proportion, comme pour le régime général, agricole et les régimes spéciaux.

 


 

 

APA-Logo-blanc-2000-pix

Vous souhaitez préparer votre retraite dans les meilleures conditions ?

 
Bénéficiez d’une évaluation précise de votre futur retraite. Nous réalisons un accompagnement personnalisé et sur mesure : un consultant expert unique vous accompagne tout au long du processus et s’adapte à vos besoins.
Notre prestation de bilan retraite vous permet de faire un point complet sur votre carrière, d’anticiper votre retraite et de vous constituer un complément de retraite non négligeable.

 

Notre méthodologie bilan retraite

  • Entretien initial de ciblage des besoins et diagnostic : définition de vos objectifs, mise à plat de votre parcours professionnel, établissement du cahier des charge du bilan retraite
  • Reconstitution de carrière : vérification de vos relevés par rapport à votre carrière
  • En cas d’erreurs ou de périodes suspectes, initiation de la régularisation auprès des caisses de retraite
  • Réalisation des simulations retraite pour donner des estimations selon différentes hypothèses
  • Optimisation de la stratégie retraite au vu des résultats du bilan retraite
  • Remise du bilan retraite et entretien final (présentation, exposé des hypothèses, pistes stratégiques)
Notre savoir-faire en bilan retraite couvre l’ensemble des régimes français et les aspects internationaux pour les expatriés.

 

Le bilan retraite APA Assurances peut fournir les conseils suivants complémentaires :

  • opportunité de rachat de trimestres
  • cumul emploi-retraite
  • retraite progressive
  • calcul du montant de la pension de réversion
  • estimation des indemnités de fin de carrière
  • estimation du montant et de la durée de l’indemnisation Pôle Emploi
  • estimation des rentes à retraite provenant de contrats privés (article 83, …)
Nous tarifons nos prestations de bilan retraite en fonction de la complexité du dossier et du nombre d’options choisies. Dès réception de votre dossier, nous vous indiquons un tarif dans le cadre d’une proposition de mission.

 

Nos autres prestations

 

Rendez-vous Retraite : Votre entretien personnalisé

APA Assurances vous propose un bilan personnalisé lors d’un entretien avec un consultant retraite expérimenté, en face à face ou par téléphone. Après plusieurs questions, nous vous remettrons une synthèse et simulation vous permettant de mémorises les règles applicables à votre situation en matière de retraite.
Aide à la liquidation Retraite

APA Assurances vous accompagne pour vous aider dans la liquidation de vos retraites ou pensions de réversion : Remplissage des formulaires, courrier avec les caisses, vérification des calculs notifiés. Cette prestation est proposée seule ou en complément du bilan retraite. Elle est déductible de votre impôt sur le revenu.
Simulation Retraite

La simulation retraite permet de calculer votre future retraite mais n’inclut pas de recherche des erreurs. Pour ce faire, APA Assurance vous remet un livret de reconstitution de carrière (à télécharger ci-dessous) que vous devrez envoyer après avoir rempli toutes les informations nécessaires pour notre expertise. A réception du dossier, APA Assurance vous invitera à un entretien téléphonique avec le consultant chargé de votre dossier. Vous recevrez alors la simulation retraite aux dates souhaitées.
Médiation avec les organismes sociaux

En cas de doute sur les montants de pension accordés par les organismes sociaux, APA Assurances vérifie pour vous, vos droits et le cas échéant, met en œuvre des actions auprès des commissions de recours amiables des caisses de retraite. APA Assurance réalise une estimation du temps passé avant le début de la mission.
Etude Expertise Retraite sur Mesure

APA Assurance réalise des études sur mesure dans le cadre de départ négocié d’une entreprise et détermine la date optimisée de départ, du préjudice en matière de retraite et des mécanismes de compensation (rachat de trimestres, inscription à Pôle Emploi…). APA Assurance réalise aussi des études sur mesure dans le cadre de procédure de divorce : étude des préjudices en matière de retraite. APA Assurance dresse pour vous une estimation du temps passé avant le début de la mission.